Pourquoi les yeux bleus proviennent d’un ancêtre commun ?

Révélations sur l’origine des yeux bleus

Dans la vie de tous les jours certains ont les yeux marrons, certains ont les yeux verts ou d’autres encore ont les yeux bleus. Les yeux bleus ? Oui c’est bien ça. Mais d’où provient cette coloration de l’iris ?

Une étude danoise tendrait à prouver que les yeux bleus proviennent d’un même et unique être humain. Un homme ou une femme qui aurait vécu il y a 10.000 ans environ.

Cette mutation touchant à la coloration de l’iris se serait lentement répandue durant les derniers millénaires. Mais que nous révèlent véritablement ces recherches ?

Les yeux bleus : un ancêtre commun ?

L’aïeul commun révélé par une étude danoise

Un groupe de chercheurs danois affirmerait que toutes les personnes ayant les yeux bleus de nos jours seraient liées par un ancêtre commun atteint de cette même mutation génétique. Cet ancêtre aurait vécu à proximité de la mer Noire il y a environ 10.000 ans.

Un ancêtre pas si vieux que ça

On ne saurait dire avec exactitude à quand remonte cette mutation, mais les scientifiques danois pensent que le phénomène daterait d’il y a 10.000 ans environ, époque durant laquelle la population d’Europe connut une forte croissance démographique suite aux innovations dans le domaine de l’agriculture au Moyen-Orient.

Digressons un peu…

Digressons un peu… ben oui, on parle des yeux bleus d’un ancêtre commun mais on ne prête pas attention à sa vie, ses sentiments, etc. Imaginez un peu ce que pouvait être la vie du seul être humain aux yeux teintés d’azur. Le messie ou le pestiféré ? À vous de juger…

Les résultats des recherches

Une mutation identique

Ce qui ressort de ces recherches c’est que 99,5% des personnes étudiées (possédant les yeux bleus donc) disposaient de la même mutation génétique, quand bien même fut-elle infime. Mutation concernant la détermination de la couleur de l’iris.

Un panel de variations assez faible

Autre fait, les différentes teintes de bleus enregistrées sont bien moins nombreuses que les teintes de marrons. Information qui tendraient à démontrer que la mutation est récente et qu’elle ne proviendrait que d’une seule et unique personne.

Ainsi, toujours selon l’étude, toutes les personnes porteur de la mutation “yeux bleus”, peu importe leurs origines, doivent la coloration de leur iris à un unique ancêtre. Dans ce cas précis on parle de mutation fondatrice.

Une étude qui divise les scientifiques

D’autres pistes à exploiter

Quand bien même cette étude danoise soit très sérieuse et ces conclusions fondées, les scientifiques n’excluent pas d’autres hypothèses (toujours à chercher la petite bête ceux-là).

Ainsi on peut très bien imaginer que la mutation “yeux bleus” ait pu apparaître plusieurs fois sans liaisons directes. De même, des mutations différentes auraient pu donner naissance aux yeux bleus de la même façon.

La génétique et ses excentricités

Enfin il reste toujours difficile de se prononcer avec exactitude lorsque l’on parle de génétique. En effet les extravagances de la génétique peuvent s’avérer imprévisibles. Et c’est ça qui est beau !